Avant de prendre ses quartiers aux Rencontres d’Arles, le VR Arles Festival déposera ses valises à la Maison de la radio, à Paris, le samedi 10 juin, pour les Nuits d’été. Durant tout le week-end, à partir de 18 heures, les Nuits d’été proposeront des séances de « cinéma sonore » via la diffusion de fictions et d’ateliers de création de France Culture, ainsi que des concerts.

Le VR Arles Festival s’insérera dans cette programmation toute la journée et toute la soirée du 10 juin. Et permettra au public de s’immerger à 360 ° dans des fictions, des documentaires et des créations artistiques, grâce à une installation dans le Grand Hall de la Maison de la radio.

L’équipe du VR Arles Festival proposera la diffusion de cinq films en réalité virtuelle. Deux des lauréats de l’édition 2016 seront ainsi présentés :

  1. Mention spéciale du jury 2016 du VR Arles Festival, DMZ : Memories of a No Man’s Land réalisé par Hayoun Kwon est un film qui invite à un voyage dans un lieu aujourd’hui totalement inaccessible : la zone démilitarisée coréenne. Dans ce documentaire, à travers les souvenirs qu’un ancien soldat livre progressivement, le spectateur va découvrir un endroit où la nature a repris ses droits, une exploration aussi dangereuse qu’étrange et fantastique.
  2. LoVR a reçu le Prix du jury lors de l’édition 2016 du festival. Cette création de Aaron Bradbury est la retranscription d’un coup de foudre en data. Une histoire d’amour racontée à travers l’activité neuronale enregistrée pendant quatre secondes. Au-delà des réactions chimiques et des zones du cerveau qui s’activent, une forme de poésie se dégage des données data. Le cœur bat, les pupilles se dilatent et le temps se suspend quand deux amoureux se voient pour la première fois.

Mais le public pourra également découvrir en exclusivité plusieurs créations de la programmation 2017.

Toutes les infos sur les nuits d’été www.maisondelaradio.fr/nuits-dete